Polypes de la Méduse Aurélie (Aurelia aurita) . Photo D. Terver - G. Eckert
Fig. 34 - Catostylus mosaicus . ©pauline bincteux-nausicaa 2009.01.13_Maud_102
Méduse pélagique tropicale, également présente dans les estuaires, elle est colonisée par des zooxanthelles qui prélèvent les résidus azotés de son métabolisme et lui apportent en retour, grâce à la photosynthèse, une grande partie de ses besoins nutritifs carbonés. Divers types symbiotiques et les variations de leur densité sont à l'origine des colorations observées chez C. mosaicus ( translucide à blanche, bleue, marron...). La présence d’innombrables et minuscules orifices buccaux, formant une sorte de tamis sur les bras buccaux, fait qu’elle ne peut prélever que du micro zooplancton, en complément de ce que lui apportent ses algues symbiotiques. Pas dangereuse pour l’homme (sauf cas d’allergie), elle peut être maintenue assez facilement en aquarium spécifique, à une température moyenne de 25°C et sous éclairage puissant. Gonochoriques, la maturité sexuelles est atteinte en 2-3 mois, la durée de vie des adultes étant de l’ordre d’une année.
Liens = http://www.aquaportail.com/fiche-invertebre-2043-catostylus-mosaicus.html http://openwaterpedia.com/index.php?title=Blue_blubber Vidéo = http://www.youtube.com/watch?v=WpttuzmgFhU
Page 16
Catostylus mosaicus (Quoy et Gaimard, 1824), Méduse mosaïque, Méduse bleue. La méduse mosaïque ou Méduse bleue, commune dans tout l’Indopacifique, doit son nom vernaculaire au fait que les bras buccaux rappellent une mosaïque et que la couleur de son ombrelle est souvent (mais pas toujours) bleue. D’un diamètre d’ombrelle ne dépassant guère 35 cm, elle est considérée, le long des côtes australiennes, comme très nuisible par les pêcheurs en raison de proliférations estivales excessives et incontrôlées qui encombrent les filets de pêche. Elle est, au contraire, exploitée industriellement (en Thaïlande notamment) et consommée séchée (un processus long et complexe) en Asie ! Sa chair, riche en protéines et pauvre en graisses, y est très appréciée.

Festival de mots : Aurélie Part.1 p. 01 - p. 02 - p.03 - p. 04 - p. 05 - p. 06 - p. 07 Part.2 p. 08 - p. 09 - p. 10 - p. 11 - p. 12 - p. 13 - p. 14 - p. 15 - p. 16 - p. 17 - p. 18 - p. 19 - p. 20 - p. 21 - Part. 3 p . 22 - p. 23 - p. 24 - p. 25 - p. 26 - p. 27 - p. 28 - p. 29 - p. 30 - Partie 4. p. 31 - p. 32 - p. 33 - p. 34 - p. 35 -
Famille des Catostylidés (Rhizostomes).
Fig 35. - Catostylus mosaicus ©pauline bincteux-nausicaa 2009.01.13_Maud_110
Fig. 36 . - Catostylus mosaicus (ci-dessus) et deux variétés de couleur de C. mosaicus (photo à droite), dans un Kreisel de 300 l. Elevages et photos Pascal Aubert, dont les C. mosaicus proviennent du Japon via Nausicaà Boulogne, alors que les P. punctata sont issues des élevages de l'Aquarium de La Rochelle (Cliquez pour accéder à P. punctata).
Festival de mots Biodiversité Maldives Festival de sons Biographies Festival d'images Nancy tropical Poissons des eaux douces de France Album Vie - identification 1 Vie - identification 2 Données écologiques, pisciculture et lexique Liste des espèces Fiches aquariologiques Machine à remonter le temps Colisa chuna Fundule bleu Polycentrus Discus Terrarium Retrospectives (vidéos) Vidéo Stella La Méditerranée Gilbert Fournier Groupe des rescapés Vincent Labat Les Océanautes L'eau de là Son et lumière des poissons électriques Jumelages Nancy Liège 1972 Le Dr HR Axelrod à Nancy en 1976 Voyage à Berlin en 1977 Aquaphone 1989 Les 50 ans du C.A.N. Affiche - Programme Album Parmantier Album Poissons Album Salvé Aquaphone AccueilCopyright 2016
www.denis-terver.fr
Contact